archives

Gaston Cormouls-Houlès (1839-1907)

Vous êtes ici : Cormouls-houlès / Introduction / Introduction archivistique / La famille Cormouls-Houlès / Gaston Cormouls-Houlès

Portrait de Gaston Cormouls-Houlès venant des archives personnelles de Bruno Cormouls-Houlès

Deuxième fils de Simon dit Ferdinand Cormouls

Arbre généalogique Cormouls-Houlès, case 24

 

Né en 1839, il fait ses études à Paris au collège Rollin. Puis il fréquente l’Ecole de commerce et se marie avec Agathe Rives, fille d’industriel mazamétain, en 1861 et s’installe dans la maison de son beau-père. Dès 1864, on retrouve Gaston associé avec son père Simon Ferdinand. Son frère aîné, Edouard, né deux ans avant lui, meurt jeune (32 ans) en 1870. Quand son père meurt en 1871, Gaston dirige les affaires en association avec ses deux jeunes frères Eugène et Jules.

Il organise la présentation collective des produits mazamétains à l’exposition universelle de Paris en 1878. C’est un triomphe pour la place qui obtient un diplôme d’honneur. Il s’intéresse à l’agriculture, fait des expériences sur son domaine des Faillades, ancien domaine de chasse qu’il transforme en propriété agricole. Il publie plusieurs ouvrage sur ce sujet, dont Vingt sept années d’agriculture pratique dans la Montagne Noire. Il obtient des récompenses dans les concours agricoles et devient notamment lauréat de la prime d’honneur du Tarn.

Ce très grand bourgeois est un actif dreyfusard et il préside la ligue des Droits de l’Homme de Mazamet.

 

Cliquez ici pour accéder à la généalogie de la famille Cormouls-Houlès.

 Mentions légales Plan du site